Je suis un agriculteur
Les dérobées fourragères

L’autonomie fourragère des élevages par l’étude et le suivi de dérobées fourragères d’été résistante à la sécheresse.

Avec la chute des rendements fourragers ainsi que l’absence de ressource fourragère au pâturage sur certaines périodes estivales menant parfois à l’utilisation des stocks, les dérobées fourragères d’été peuvent s’intégrer dans la rotation de culture afin d’offrir une ressource disponible sur pied sur ces périodes.

L’expérimentation de Bio 46

Depuis 2020, Bio 46 accompagne des éleveurs bio lotois en partenariat avec VialPrairie, sur l’intégration de dérobées d’été dans leur rotation. 7 parcelles ont été semées chez deux éleveurs en bovin lait et un en ovin viande. 6 d’entre elles ont été suivies selon un protocole validé par Arvalis, consultable ici.

Une dérobée fourragère d’été et résistante à la sécheresse : c'est quoi ?

Une culture dérobée s'intercale entre deux autres cultures principales annuelles. Elle permet la production de fourrage en quantité et/ou de qualité, entre 60 et 80 jours après le semis selon les espèces du mélange. Elle offre ainsi du fourrage sur les mois estivaux, d’habitude creux en ressource et sécurise donc le système fourrager en s’intégrant dans le tour de pâturage ou en permettant des fauches supplémentaires pour conforter les stocks.

Les mélanges sont constitués d’espèces ne souffrant pas après leur implantation en cas de déficit hydrique (sorgho, trèfle d’Alexandrie…) et/ou ne perdant pas en valeur alimentaire au fil du temps sous l’effet du soleil et de la chaleur (millet perlé). Toutes les variétés choisies l’ont été pour leur capacité à repartir après une première utilisation pour aller jusqu’à 3 utilisations selon l’itinéraire technique.

Le bilan de l'année 2020 est disponible !

(Cliquez sur les fiches !)

Des rencontres autour de la thématique, il y en a eu deux en 2020 !

L'année 2020 était l'occasion d'organiser des rencontres techniques autour de ces essais implantés !

 

Compte rendu de la visite du 24 août 2020 (cliquez ici)

- Visite de 2 parcelles de sorgho, trèfle vésiculé et colza fourrager

- Visite d'1 parcelle de millet perlé, trèfle de Perse, trèfle vésiculé

 

 

Compte rendu de la visite du 25 août 2020 (cliquez ici)

- Visite de 3 parcelles de millet perlé, trèfle d'Alexandrie et fenugrec

 

 

Pour plus de renseignements sur la thématique des dérobées fourragères d'été :

Benjamin HATTERLEY - Animateur technique production animale - benjamin.bio46[a]bio-occitanie.org

Avec le soutien de :